Bucherer: Image du Patrimoine du luxe

Please follow and like us:

5ème participation aux Journées Européennes du Patrimoine pour la maison Bucherer Paris, boulevard des Capucines.

Les débuts de la société

L’histoire de la maison Bucherer commence en 1888 avec l’ouverture de la première boutique de montres et bijoux à Lucerne en Suisse.

En 1919, Carl F.Bucherer et son épouse Luise sortent la première collection de montres pour femmes  dans le style Art Déco. L’année suivante, leurs 2 fils rejoignent l’entreprise qui prend de l’envergure.

En 1924, Ernst Bucherer conclut un partenariat avec Hans Wilsdorf, fondateur de Rolex. Après la crise économique et la seconde guerre mondiale, l’entreprise continue de prospérer. Elle ouvre des filiales dans d’autres villes et sites touristiques de Suisse.

Depuis ses débuts, l’entreprise a fabriqué près de 15 000 chronomètres certifiés de haute précision. En 1969, elle intègre un consortium suisse afin  de fabriquer le premier mouvement à quartz pour montre-bracelet, le Beta 21.

La 3ème génération étend la société à l’étranger

En 1976, la 3ème génération prend la tête de l’entreprise avec Jörg G. Bucherer . Après 4 ans, la maison s’étend en Autriche puis en Allemagne, 10 plus tard. En 1989, le groupe Kurz rejoint Bucherer.

La société indépendante Carl F. Bucherer est fondée en 2001, année de l’acquisition de Swiss Lion SA et de la mise en vente la collection de Patravi.

Un brevet, déposé en 2005, pour le mécanisme de monopoussoir de la montre Patravi TravelTec, permet l’affichage simultané de trois fuseaux horaires.

De nouvlles technologies

En 2007, la société Techniques horlogères appliquées (THA), implantée à Sainte-Croix entre dans le giron de la société. Elle prend le nom de Carl F. Bucherer technologies. L’année suivante, apparait le calibre de manufacture CFB A1000 équipé d’un rotor périphérique.

Pour prévenir la contrefaçon, la Manero PowerReserve est le premier modèle Carl F. Bucherer doté d’une signature laser garantissant son authenticité.  Tous les modèles de la marque sont équipés de cette technologie depuis 2014.

L’ère des grandes boutiques

Bucherer ouvre  à Paris la plus grande boutique de montres et de bijoux au monde en 2013. En 2016, celle de Copenhague s’impose pour la Scandinavie.  L’année suivante, l’acquisition de “The Watch Gallery permet l’ouverture de 4 boutiques londoniennes. En janvier 2018, Bucherer reprend  le distributeur d’horlogerie de luxe américain Tourneau et ses 28 boutiques aux Etats-Unis.

Bucherer est devenu le premier et plus grand horloger et joaillier d’Europe. Depuis le partenariat réalisé entre Ernst Bucherer et Hans Wilsdorf, Bucherer est devenu le distributeur privilégié de Rolex. Parallèlement, la maison offre des montres de luxe de grande renommée dont Oméga, Piaget, Jaeger-Lecoultre, Bréguet, etc..

Certified Pre-Owned watches

Depuis septembre 2019, Bucherer propose des montres de luxe de seconde main avec certificat et 2 ans de garantie. Les montres Certified Pre-Owned sont disponibles dans des boutiques ou en ligne, en Suisse, Allemagne, France et bientôt au Royaume-Uni.

L’espace “Galerie” situé au 4ème étage du bâtiment de  Genève fut la première boutique. D’autres sont ensuite apparues à Zurich puis Hambourg, Londres et Paris. Bucherer Gallery est un concept store pour où l’on peut échanger, un verre à la main, et découvrir des montres exceptionnelles en exposition ou en stock, sans obligation d’achat.

En entrant dans le marché de la seconde main, Bucherer désire mettre les montres “vintage” à l’honneur. Ce créneau attire les amateurs de belle horlogerie et peut représenter 2 à 3 fois celui du neuf.

Par ailleurs, chaque boutique propose un service atelier afin de vérifier sa montre tous les 2 ans par un spécialiste certifié et faire une révision complète tous les 5 ans.

 Bucherer Jewellery issue de la pure tradition

Les bijoux Bucherer font partie de collections conçues et fabriquées dans les ateliers de Lucerne par des artisans expérimentés. On y trouve  des créations uniques avec des diamants rares de couleur naturelle, des pierres de couleur uniques ou des perles soigneusement sélectionnées.

Le design et l’orfèvrerie

Le design commence par des esquisses où prennent forme des idées originales pour la fabrication artisanale des bijoux..

L’orfèvrerie fait partie des plus anciens artisanats. Chez Bucherer, les orfèvres fixent le cadre de chaque bijou en travaillant avec les esquisses des designers pour créer des formes plastiques. Ils transforment le métal précieux en œuvres d’art de toute finesse. Ils scient, liment et soudent en fonction des propriétés naturelles des différents métaux. L’or et le platine prennent forme dans leurs mains.

Finition du bijou

Gemmologues et sertisseurs doivent travailler en pleine complicité. Tout d’abord, le gemmologue choisit les pierre en fonction de son expérience puis les acheteurs les identifient, contrôlent leur qualité et leur origine et en déterminent la valeur. Ensuite, les sertisseurs font l’ajustement à l’aide de burins, fraises et échoppes afin de faire apparaitre la pierre de façon optimale. La pression exercée est décisive et la pierre ne doit pas être endommagée. Le sertissage se fait uniquement à la main et demande une immense concentration, des mains assurées et un sens aigu  des formes.

Polissage

Le polissage est la dernière étape de fabrication, elle se fait entièrement à la main et prend un certain temps. Le polisseur fait ressortir la beauté du bijou grâce à des meules à polir qui tournent sur leur axe. En fait, les outils de plus en plus fins permettent de faire briller les métaux précieux.

Les pierres

Plusieurs sortes de pierres peuvent être utilisées en joailleries, montées sur de l’or ou du platine.

  • Les pierres précieuses: Diamant, Saphir, Rubis et Emeraude.
  • Les pierres fines: Aigue-marine, Améthyste, Aventurine, Calcédoine bleue. Citrine, Cornaline, Diamant noir, Grenat. Iolite, Kyanite, Nacre, Onyx. Péridot, Perle, Pyrite. Quartz fumé, Quartz rose, Spinelle, Tanzanite.Turquoise.
  • Les pierres synthétiques: corindon, zircon, moissanite… obtenus par plusieurs moyens de fabrication dont le procédé Verneuil (1902) par fusion à la flamme.

Les critères de qualité

  • L’authenticité:  la pureté se reconnait à la transparence de la pierre et à ses inclusions
  • La couleur: plus une pierre est claire, plus elle est rare
  • La “Cut”( la taille et la forme): l’apparence et les propriétés de la pierre brute déterminent l’aspect final de la gemme.
  • Le poids: la qualité d’une pierre est évaluée depuis l’Antiquité en carat (1 ct = 0.2 g).

Point fort de la collection Bucherer Fine Jewellery: les 18 créations Ladybird de la collection exclusive de pierres précieuse montées en bagues ou pendentifs.

Please follow and like us:

About the author

Laisser un commentaire

Enjoy this blog? Please spread the word :)

RSS
Follow by Email
YOUTUBE
INSTAGRAM