LA ROUTE DU RHUM, 1ère TRANSAT SANS LIMITE

Vues : 10

La Route du Rhum a été créée en 1977 en réponse à la transat anglaise créée en 1960 et remportée par Eric Tabarly en 1964 et 1976. Sa première édition se tient en mai 1978
 
L’histoire de son nom a commencé 3 ans plus tôt, afin de redorer l’image de la Guadeloupe après l’éruption de la Soufrière 1976. Cette “transat sans limite”, ouverte à toutes les audaces devait servir à faire la promotion du rhum de la Guadeloupe. Elle fut créée après la décision des Anglais de limiter la taille des bateaux à 17,06 mètres.
 
En 1978, Michel Etevenon, publicitaire parisien et homme de spectacle, a pour projet la création de “La Route du Rhum-Destination Guadeloupe”, la reine des courses transatlantiques en solitaire. Elle repose depuis 44 ans, St Malo en Bretagne à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe, et se regroupe sur une même ligne de départ le plus grand plateau de la voile océanique. Tous les 4 ans, les grands noms de la voile, professionnels et amateurs se sont retrouvés pour participer à cette mythique transatlantique de 3542 miles nautiques, soit 6 562 kms. Le premier arrivé en Guadeloupe a gagné. Par ailleurs, il a été décidé que la Route du Rhum se déroulera tous les 4 ans, en alternance avec le Vendée Globe, l’autre grande course française.
 
Cette année, pour la 12ème édition, les 138 navigateurs solitaires, hommes comme femmes, se sont élancés mercredi 9 novembre, après 3 jours de retard du aux conditions météo, depuis. la pointe du Grouin à Cancale (35). Les skippers ont ensuite longé la côte d’Emeraude jusqu’à la bouée du Cap Fréhel.. Lequel d’entre eux battra le record de 7 jours, 14 heures, 21 minutes et 47 secondes pour une traversée de 3 542 milles nautiques. 
 
Le parcours

Le  parcours de la Route du Rhum s’étend entre Saint-Malo et Pointe-à-Pitre avec 5 points cruciaux sur lesquels les skippers devront être vigilants.
  • La Manche et son trafic: Les trafics marchands et pêche ne s’arrêtent pas à cause de course.
  • Le Golfe de Gascogne : Avec le système dépressionnaire et la mer qu’il va lever, le golfe sera un passage délicat.
  • Les Alizés ! Ces vents qui peuvent dépasser les 25 nœuds peuvent rendre la mer chaotique
  • La mer des Sargasses : Vigilance face aux déplacements des bancs de sargasses (algues qui s’accumulent en surface) de plus en plus nombreux
  • Le tour de la Guadeloupe; tour compliqué avec le retour vers Basse-Terre pour enrouler la bouée, posé proche de la côte.
  •  
Les 6 catégories présentes
  • Ultimes : Catégorie reine, des Maxi-multicoques, sans limitation de taille. 8 bateaux dont 2 invités(Thomas Coville et le tenant du titre, Francis Joyon). Départ de St-Malo
  • Ocean Fifty : Multicoques (prototypes de trimarans) de 50 pieds (15,24 m de long) de la même classe, 8 bateaux dont le locataire du titre Armel Tripon. Départ Pointe du Grouin
  • Imoca : monocoques de 60 pieds (18,28 m de long) surtout du Vendée Globe. Les plus performants sont équipés de foils, 37 bateaux dont 10 invités parmi lesquels Yannick Bestaven, vainqueur du Vendée Globe et Paul Meilhat, tenant du titre.
  • Classe 40 :  monocoques de 40 pieds (12,19 m de long) de la même classe, imaginés pour la course au large ou la croisière rapide. Classe née en 2005 réunissant professionnels et amateurs. Champion en titre : Yoann Richomme. 55 bateaux.
  • Rhum Multicoques : Multicoques =39 pieds et inférieurs à 60 pieds, et ne pouvant entrer dans les classes ci-dessus référencées, 16 bateaux
  • Rhum monocoques : Monocoques =39 pieds et ne pouvant entrer dans une des classes ci-dessus référencées, 14 bateaux
D’où pouvait-on voir le départ ?
 
Sur la Côte d’Emeraude, les spectateurs avaient plusieurs possibilités pour suivre le départ.
  • St-Cast-le Guildo : Pointe de l’Isle et Pointe de la Cordière au dessus du port
  • Cancale : Pointe du Grouin, face à la ligne de départ
  • St-Coulomb : Pointe du Meinga et Pointe des Grands-Nez
  • St-Malo : Après passage des écluses du port, Pointe de la Varde au bout du Sillon
  • St-Lunaire : Pointe du Décolle
  • St-Briac-sur-Mer : Pointe de la Garde Guérin
  • En mer, à bord d’un bateau
Le départ était donné depuis la pointe du Grouin.. Les skippers ont ensuite longé la côte d’Emeraude jusqu’à la bouée du Cap Fréhel (site classé Grand Site de France et Zone Natura 2000, interdit aux véhicules particuliers)
 
Pour assister à l’arrivée à Pointe-à-Pitre, 3 sites accueillent les visiteurs entre le 9 novembre et le 4 décembre.
 
En Guadeloupe, trois villages seront mis en place entre le 9 novembre et le 4 décembre 2022
  • Village de Basse Terre : du 10 au 13 novembre 2022
  • Village de la marina Bas-du-Fort à Pointe à Pitre : du 12 au 27 novembre 2022
  • Village du  Mémorial ACTe à Pointe-à-Pitre : du 11 novembre au 4 décembre 2022 
Le Centre caribéen d’expressions et de mémoire de la traite de l’esclavage ou Mémorial ACTe sera sur le lieu du principal village d’arrivée de la Route du Rhum à Pointe-à-Pitre. Situé dans la rade de la ville et sur le site d’une ancienne usine sucrière, le village accueillera pendant 24 jours, des spectacles amateurs.
 

Un croissant réussi

La première édition a été marquée par l’arrivée du petit trimaran de Mike Birch et le grand monocoque de Marc Malinovski avec une différence de seulement 98 secondes d’écart. La transat a été signalée par la disparition d’Alain Colas en 1978 et celle de Loïc Caradec en 1986. Elle a aussi permis à Florence Arthaud d’être la première femme à battre les hommes. Le mélange professionnels-amateurs fait de cette course un mélange qui permet aux PME d’être visibles, sans se ruiner, sur un tel événement.
 
Un candidat venu de loin
 
Un skipper venu de Chine participe pour la première fois à la 12ème édition de la Route du Rhum. Il s’agit de Jingkun XU, catégorie Imoca avec son bateau China Dream Haiko. Sur les réseaux sociaux, il pulvérise les scores avec 23 millions de followers. pour les différents cours satisfaisants il a participé. L’une d’entre elles a récupéré 18 millions de vues.
 
Jingkung XU est originaire de Qingdao en Chine. Ayant perdu sa main gauche dans un accident alors qu’il avait 12 ans, il a décidé de se tourner vers la mer. En 2005, il rejoint l’équipe nationale de Chine de voile et se confronte aux athlètes valides. En 2008, il participe aux Jeux Paralympiques de sa ville natale et se classe 10ème en Sonar. Il enchaîne ensuite un tour de la mer de Chine en solitaire puis d’autres parcours. Devenu un des précurseurs de la course au large en solitaire en Chine. En 2015, il prend la 37ème place de la Mini-Transat en Série. Grâce à un plan Finot-Conq, acquis en 2007, il prévoit de faire un tour du monde en solitaire en 2024. Pour se réaliser avec son bateau de 60 pieds, il participe à la Route du Rhum cette année et espère clôturer cette aventure.
 
Palmarès des vainqueurs
 
La première Route du Rhum date de 1978, Voici les gagnants de l’épreuve depuis sa création :
 
2018 : Francis Joyon (Idec)-7j 14h 21mn
2014 : Loïk Peyron (Banque Populaire)-7j 15h 8mn
2010 : Franck Cammas (Groupama3) – 9 jours 3h 14 mn
2006 : Lionel Lemonchois (Gitane11) – 7j 17h 19 mn
2002 : Michel Desjoyeaux (Géant)-13 j 7h 53 mn
1998 : Laurent Bourgnon (Primagaz)-12j 8h 41mn
1994 : Laurent Bourgnon (Primagaz)-14j 6h 28mn
1990 : Florence Arthaud (Pierre 1er)-14j 10h 8mn
1986 : Philippe Poupon (Fleury Michon) – 14 j 15h 57 mn
1982 : Marc Pajot (Elf Aquitaine)- 18j 1h 38 mn
1978 : MIKe Birch (Olympe) – 23j 6h 59 mn
 

%d blogueurs aiment cette page :