Les Péniches, Un nouveau bateau-croisière

Please follow and like us:

Le Constance, vient d’agrandir la flotte des péniches Isles-de-Stel. A l’origine, l’aigues-mortais Claude Mégias, crée en 1971 son activité bateaux-promenades avec la péniche Isle de Stel. En 1999 s’ajoute le bateau l’Isle de Stel 2, dont la roue à aube fait penser aux bateaux du Mississippi. Depuis le 1er août, pour leurs 25 ans d’existence, son fils Franck Albecq-Megias et son épouse Noémie Claudel viennent d’ajouter un bateau croisière destiné à répondre à la demande des touristes.

Cette péniche est destinée à développer le tourisme d’affaire. La capacité du nouveau bateau et son équipement high-tech, comme un écran géant tactile pour les conférences, est conçu pour accueillir les sociétés ou les événementiels dans de très bonnes conditions.

Franck, le pilote, gérant de la société, confie sa satisfaction à manœuvrer un tel bâtiment et est accompagné d’une guide chargée de l’accueil et des commentaires sur la richesse du patrimoine.

Les Touristes peuvent profiter de la Camargue profonde, sur le canal du Rhône à Sète, tout au long de l’année. L’été, comme les deux autres péniches, le Constance traverse les paysages typiques avec arrêt dans une manade.

Le Constance est un bateau de navigation fluviale pouvant accueillir 120 personnes, en configuration croisière et 70 personnes, pour les séminaires ou repas d’affaires. Ce type de bateau mesure 25,70 m par 5, 50 m ; Les péniches Isles de Stel ou le bateau Constance permettent la visite d’Aigues-Mortes sous un angle différent, celui des canaux avec sa faune, sa flore et les flamants roses.

Le flamant rose est le plus grand échassier de la Camargue, mesurant entre 1,40 et 1,60 m de hauteur. Il ne pond qu’un seul œuf que le couple couve à tour de rôle pendant 25 à 30 jours. L’étang de Fangasier en Camargue est le seul spot de France où cet oiseau, qui vit en colonies, se reproduit. Le flamant rose cherche de la nourriture dans les eaux saumâtres de l’étang, lorsque l’eau atteint un certain niveau de salinité (16 ° baumé) et est rougie par l’algue brune monadunali. Cette algue est absorbée par les petites crevettes qui peuplent l’eau, également connues sous le nom d’artemia salina, qui à leur tour constituent la nourriture principale du flamant rose et donnent à l’oiseau sa couleur rose.

Le canal du Rhône à Sète est constellé de péniches, au gré de la ballade, l’on peut découvrir les rizières, dont le fameux riz camarguais. Le riz camarguais est produit sur une zone de 23 000 ha. Cette zone représente 1/3 de la consommation nationale. La culture du riz est délicate et nécessite beaucoup d’attention. Le riz pousse durant la période d’avril à mai. Le riz camarguais est labellisé « Cap Camargue AOC ».

La ballade en péniche permet d’apercevoir la Tour Carbonnière, elle fut construite pendant la construction d’Aigues-Mortes. Cette tour remplissait une fonction militaire, servant d’avant-garde contre les invasions susceptibles de venir des régions périphériques.

Une taxe connue sous le nom d’«octroi» était prélevée à la tour pour le commerce qui se faisait avec les pays méditerranéens et orientaux à cette époque, et lors de la construction du port d’Aigues-Mortes, des navires transportant des produits tels que le textile et les épices pouvaient livrer leurs marchandises. Ce péage urbain a été aboli à la fin de la révolution française.

La croisière se finit par l’arrivée à Aigues-Mortes face à la Tour Constance, puissant donjon de conception militaire. Au XVII, la Tour Constance devient une prison pour les protestants. Depuis la terrasse, belvédère unique sur la mer et sur la ville, Le visiteur a une vision panoramique de la Camargue, de ses garrigues et destables salantes du Midi.

Please follow and like us:

About the author

Laisser un commentaire

Enjoy this blog? Please spread the word :)

RSS
Follow by Email
YOUTUBE
INSTAGRAM