LINE RENAUD GRAND CROIX DE LA LEGION D’HONNEUR

Vues : 2

Le 2 septembre dernier, Line Renaud a été élevée au rang de “Grand croix de la Légion d’honneur“, soit le plus haut grade de cette distinction, rare chez les artistes. L’ancienne chanteuse et meneuse de revue était présente à l’Elysée pour recevoir cette décoration de la part du Président de la République, Emmanuel Macron.

La cérémonie a eu lieu en présence de l’épouse du chef de l’état, Brigitte Macron, de la présidente de Sidaction, Françoise Barré-Sinoussi ainsi que de plusieurs des proches de l’actrice. Parmi elles, on reconnaissait Muriel Robin et Anne Le Nen, Claude Chirac et Dany Boon qu’elle considère comme ses “enfants de coeur”, mais aussi Nathalie Baye, Pascal Obispo, Nana Mouskouri, Claude Lelouch, Pierre Arditi ou encore le professeur Jean-François Delfraissy, Jean-Pierre Raffarin ou Michel Drucker.

Dans son discours, le Président a tenu à remercier Line Renaud pour ses actions et ses engagements dont son combat contre le sida et l’importation des Etats-Unis de l’association Sidaction mais aussi pour sa lutte pour le droit de mourir dans la dignité, auprès de l’association ADMD, et suite au décès de sa mamann.
“Vous n’avez jamais cessé votre lutte contre cette maladie atroce … C’est ainsi que vous avez contribué à sauver des vies, des milliers de vies, par refus des convenances, par choix du coeur.”, a-t-il déclaré en parlant du sida … “Le droit de mourir dans la dignité est un droit qui vous ressemble et nous oblige”,a-t-il ajouté.

Protocole oblige, il a fallu attendre la fin de la cérémonie pour que l’intéressée puisse prononcer quelques mots de remerciements face à ses proches. En effet, durant cette cérémonie, seul le président de la République a le droit de prendre la parole. Line Renaud a d’ailleurs partagé sur son compte Instagram, le discours qu’elle a prononcé durant le dîner privé avec ses amis:

“Tout à l’heure, mon coeur battait tellement vite… Grand Croix de la Légion d’honneur! Je n’en reviens pas.” a commenté l’artiste, ajoutant “L’amour de la France n’est pas une chose qui s’explique. Tout simplement parce que la France est un cadeau inestimable! Elle m’a tout donné. L’accomplissement de mon rêve d’enfance, l’amour du public, ce public que j’aime tant… En retour, je lui ai donné toute ma sincérité, toute mon énergie et mon plus profond respect”.

“Je n’ai rien oublié, surtout pas d’où je viens, ni celles qui m’ont faite: ma mère, ma grand-mère,mon arrière grand-mère. Je garde d’elles le goût de l’effort, le sens de l’entraide et la joie de vivre. Ces précieux bagages sans lesquels je n’aurai jamais fait mon voyage. Car oui, la vie est un voyage et j’ai eu la chance que le mien soit long et beau. Tant d’étoiles ont guidé mon chemin, Loulou a été ma bonne étoile. Il était un compositeur très célèbre, il s’est placé dans l’ombre pour mieux me placer dans la lumière.”

“Mon voyage n’est pas terminé, j’ai encore beaucoup de choses à faire, et surtout tant de combats à mener”.

Qui est Line Renaud?

Née le 2 juillet 1928 à Pont-de-Nieppe dans le Nord, Line Renaud, de son vrai nom Jacqueline Enté, est la fille unique d’un routier, Edmond Enté et d’une sténodactylo. Elle grandit près d’Armentières et chante dans le café ouvrier de sa grand-mère. A 16 ans, elle intègre l’orchestre de Radio-Lille sous le pseudonyme de Jacqueline Ray. Elle passe sa première audition à Paris en septembre 1945 devant “Loulou” Gasté, son idole. Le résultat n’étant pas concluant elle revient à Paris un an plus tard pour s’y installer. Loulou Gasté lui trouve son nom de scène, Line Renaud et lui écrit ses premiers succès.

Après avoir remporté le Grand Prix du Disque avec “Ma Cabane au Canada” en 1949, Bob Hope lui propose en 1955, un contrat pour plusieurs shows aux Etats-Unis, alors qu’elle donne un spectacle au Moulin Rouge. Elle se produit alors à New-York et à Los Angeles et devient l’amie de Dean Martin, Franck Sinatra et Elizabeth Taylor, Entre 1963 et 1965, elle se produit au casino de Las Vegas puis entame une carrière dans le music-hall entre Paris et Las Vegas jusqu’à la fin des années 1970. De retour en France elle devient comédienne à partir de 1981, au théâtre dans “Folle Amanda” et au cinéma dans “Ripoux contre Ripoux”,”Belle Mamann”, “Chaos”, “Bienvenue chez les Ch’tis” et “Croisière”. On la retrouve aussi sur le petit écran depuis le début des années 1990.

Retour sur les planches en 2007 aux côté de Muriel Robin dans “Les Fugueuses” de Pierre Palmade., puis b”Très chère Mathilde (2009) et Harold et Maud (2012). Côté chansons, 30 ans après avoir fait ses adieux à la scène,elle sort un nouvel album en novembre 2010, “Rue Washington qui comprend 2 duos avec Johnny Hallyday et Mylène Farmer. Elle fait son premier Olympia en mai 2011 et en 2015 il est au générique de 2 téléfilms,”10 pour 100” de Cédric Klapisch et “Rappelle moi” de Xavier Durringer.

En 2017, elle inaugure une rue portant son nom à Las Vegas, non loin du Caesars Palace puis elle obtient un prime pour son 90 ème anniversaire et remporte un franc succès avec le film “La ch’tite famille” puis le téléfilm avec Muriel Robin “Love you coiffure”. En 2020, elle est l’artiste la plus âgée avec Marcel Amont et Hugues Auffray.

En 2021, elle est à l’affiche d’un nouveau téléfilm, de la série “Meurtres à…”, pour France 3. Elle obtient un nouveau prime en hommage à son action pour le Sidaction depuis plus de 35 ans, sur France 2. Elle est également à l’affiche d’un téléfilm, “Le Squat”, où elle apparaît aux côtés de Laetitia Milot et est annoncée au casting du prochain long métrage de Dany Boon,” Le palmier”.

Le 14 juillet 2022, elle est élevée au rang de Grand Croix de la Légion d’Honneur.

 

 

%d blogueurs aiment cette page :