Rugby – Nationale : Massy l’emporte le match contre Blagnac

Vues : 4

Le weekend du 7 au 9 janvier 2022 se jouait la 14e journée de Nationale. Avec leur victoire à Blagnac, Massy conforte sa position de leader au classement.

Avec huit succès en treize matchs, le Blagnac Rugby avait assurément réussi sa première partie de saison et ne souhaitait pas s’arrêter en si bon chemin.

Le match débutait sur une séance de plus de trois minutes au cours de laquelle les deux formations échangeaient enchainements et jeu au pied d’occupation. Au terme de cette longue séquence, le capitaine Medves, touché à l’œil, devait quitter prématurément ses camarades, il était remplacé par Tolofua. Les Massicois essayaient d’enchainer les passes après contact dans la défense mais commettaient un en-avant et se mettaient à la faute (8è), le Blagnac concédait à son tour une pénalité mais l’arrière Cloute, des 30 mètres, ratait la cible (12è).

L’action suivante, l’ouvreur Ortolan jouait par-dessus le rideau défensif (sa deuxième tentative du match), le coup était cette fois payant puisque le trois-quarts centre Guillomot récupérait et poursuivait immédiatement par un coup de pied rasant en direction d’Antunes.

Cela n’empêchait pourtant guère les Franciliens de mettre du volume. Dans les 40 adverses, Ortolan, toujours lui, prenait l’intervalle et servait Antunes. Ce dernier crochetait intérieur mais se faisait reprendre par Seunes à quelques centimètres de l’en-but.

Les locaux se remettaient peu à peu, ils obtenaient un coup franc sur mêlée, l’arrière Renaud optait pour la chandelle sous laquelle se précipitait Gbizie. Le troisième ligne centre (passé par les Espoirs du Stade Toulousain, puis par la Vallée du Girou alors entraînée par Didier Herrerias) cassait plusieurs plaquages et perçait avant de servir Antunes, qui prolongeait jusqu’au pilier Ferrer. Blagnac commettait une nouvelle faute, ce qui permettait à Cloute de rajouter trois points (0-10 35è).

Les Blagnacais ouvraient pourtant leur compteur quand, à la suite d’un en-avant volontaire du même Antunes (qui lui valait d’ailleurs un carton jaune), Renaud passait trois points (3-10, 48è). Après un hors-jeu consécutif à un mauvais jeu au pied d’Ortolan, l’arrière caouec doublait même la mise trois minutes plus tard pour ramener les siens à quatre petites longueurs (6-10, 51è).

Tout juste entré, le talonneur Villerouge se fendait d’une superbe échappée depuis ses 22 avant d’être repris par Gbizie. Quelques instants plus tard, Seunes prenait le relais du but et inscrivait trois points: Blagnac n’était plus qu’à un petit point (9-10, 63è).

Massy grattait un ballon au sol et héritait d’une pénalité. Ortolan se saisissait du ballon mais, au lieu d’aller chercher une classique pénal touche, optait pour le coup de pied transversal vers le côté droit, laissé bien dégarni par la défense blagnacai, mais pas par Antunes, qui ramassait le ballon et inscrivait l’essai de son doublé personnel malgré le retour de Seunes (9-15, 67è).

Au milieu d’une multitude de joueurs, Seunes sautait au ballon et retombait dans l’en-but. M. Urruzmendi accordait l’essai… avant de se déjuger quelques secondes plus tard. Le public et les joueurs caouecs étaient sous le choc (80è). L’arbitre revenait bien à une pénalité, donnant lieu à un nouvel enchainement et à une ultime pénal touche. Le lancer était contrarié par l’alignement massicois, qui mettait la main sur le match. Ainsi se terminait la rencontre.

Stade Ernest-Argelès: Rugby Club Massy Essonne bat Blagnac Rugby 15 à 9 (mi-temps: 10 à 0).

Arbitrage: M. Evan Urruzmendi (Nouvelle-Aquitaine) assisté de MM. Cédric Hueso et Cédric Monterde (Occitanie).

Cartons jaunes: à Blagnac, Seunes (30è), Renaud (54è); à Massy, Antunes (48è).

Pour Massy: 2 essais Antunes (14è, è, 67è), 1 pénalité (35è) et 1 transformation Cloute.

Pour Blagnac: 3 pénalités Renaud (48è, 51è), Seunes (63è).

  • Massy : Cloute, Antunes, Jacomme, Guillomot, Carré, Ortolan (o), Prier (m), Gbizie, Grenod, Decubber, Coetzee, Pleindoux (cap), Ferrer, Trassoudaine, Sanguinetti.
    Sur le banc: Chabeaudie, Poipy, Chauveau, Loubiere, Marion, Dit Robaglia, Morton, Visser.
    Entraîneurs: Benoît Denoyelle et Jean-Baptiste Dimartino.
  •  Blagnac : Renaud, Graulle, Vareilles, Piron, Tardieu, Seunes (o), Ravier (m), Verdy, Medves (cap), Collet, Mutel, Lecomte, Lorenzon, Piffero, Biscioni.
    Sur le banc: Martin, Villerouge, Tolofua, Bekov, Brun, Vernetti, Tharin, Salandria Ruiz.
    Entraîneurs: Eric Escribano et Romain Fuertes.

%d blogueurs aiment cette page :