Sueño vous accueille les week-ends pour des soirées à l’Hôtel de Sers

Please follow and like us:
0
fb-share-icon0
20
fb-share-icon20

Sueño, patio de l’Hôtel de Sers est la nouvelle adresse à Paris qui accueille des soirées branchées les jeudi, vendredi et samedi soirs de 6 p.m. à 2 a.m. durant tout le mois de juillet, voir plus…

Au rez-de-chaussée, l’hôtel accueille au bout de la galerie des portraits, un restaurant avec terrasse couverte qui s’ouvre sur un jardin arboré et propose un menu haut de gamme et moderne. Un grand choix de cocktails est disponible au bar en marbre du S’Bar. C’est à cet endroit que Morgan Koch a inauguré le 25 juin, le Sueño (“Rêve” en espagnol), un before à ciel ouvert à la musique Deep, house et électro et au décor style Tulum orientale, péninsule mexicaine du Yucatan. Ce concept unique a entraîné les invités dans un univers de rêve en plein Paris (Restaurant inclus). Pour Morgan, suite à la fermeture de la “Maison Blanche”, une page s’est tournée après avoir passé plus de 4 ans en son sein en tant que directeur artistique, et y avoir organisé de très nombreuses soirées.
Qui est Morgan Koch?
Nés en 1983, Morgan et sa jumelle Joy Koch sont les enfants de l’organisatrice de soirée et auteure de “L’oiseau des Nuits parisiennes”, Véronique Koch et du musicien Endy.
Il habite actuellement à Paris où il est né et où il a fait différents petits boulots avant de découvrir plusieurs corps de métiers, comme la vente dans le luxe ou la restauration, ce qui lui forge le caractère. A l’âge de 16 ans, il découvre les soirée grâce à sa maman qui le fait rentrer aux “Bains Douches” où il rencontre des célébrités, ce qui lui donne envie de faire ce métier.
18 ans, il organise ses propres soirées de clubbing avant d’avoir une date  et de démarcher les patrons de boites de nuit.  Il lance ensuite ses propres productions (lofts, galeries d’art), toujours dans l’idée de faire la fête dans de superbes lieux sur Paris (événements éphémères  avec adresses et des accès sur invitations uniquement). Avant de prendre la direction artistique de la “Maison Blanche” en 2015, suite à ses prestations comme RP le samedi soir , en plus de ses propres soirées de semaine, il assure des
soirées hebdomadaires au Kong et au VIP room.  Dès son accession à la direction, il décide de changer le nom du club “white room “pour Club Montaigne plus moderne et tendance avec un superbe lancement presse. En 2018, il est le premier directeur artistique à faire des soirées en collaboration avec de prestigieux hôtels dont l’hôtel Melia et son magnifique roof top perché a 82m. La même année, il ouvre un restaurant à l’intérieur du D dans le Marais, le Dad’s Den, un espace d’environ 200 m² avec mezzanine, dans la tradition chic et glamour qui lui est propre. On peut y consulter une carte de plats et de vins bio d’environ 200 mètres carrés, avec une partie restauration perchée sur une charmante mezzanine.
Sa réussite est liée au fait qu’il souhaite “donner envie aux Parisiens de faire la fête tous les week-ends” et cela l’a conduit à créer sa propre structure, une société d’événementiel où il est prestataire exclusif au titre de directeur artistique des lieux qu’il exploite. Pour cela il doit “pouvoir être précurseur et cultiver son carnet d’adresse pour être toujours dans le coup”, sachant que les lieux de fête se multiplient de plus en plus. “La concurrence parfois étant un microcosme, il faut savoir se différencier des autres et avoir sa propre signature”, a-t-il déclaré.

En juillet 2020, il se lance dans une nouvelle aventure en tant que directeur artistique du Sueño en collaboration avec l’Hôtel de Sers à Paris, dans un décor de rêve.

Quelques mots sur l’Hôtel de Sers

A 400 mètres des Champs-Elysées, l’Hôtel de Sers se situe Avenue Pierre 1er de Serbie, dans un manoir du XIXè siècle, non loin du musée Galliera. Ce palace 5 étoiles fait partie des plus beaux fleurons du “Triangle d’Or” qui réunit le luxe des avenues Montaigne et George V avec le “Plazza”, le “Prince de Galles”et le “Fouquet’s” ainsi que  Lasserre, Ledoyen, la “Maison Blanche”et “l’Avenue”, tout comme les cabarets du Crazy Horse et Raspoutine et le théâtre des Champs Elysées.

C’est entre la fin du XIXè siècle et les années 30 que furent construits la plupart des bâtiments. On y retrouve le confort haussmannien et la rigueur “Art-Déco” et c’est le cas de l’Hôtel de Sers, baptisé “Baby Palace” par ses clients.
L’établissement propose à ses clients des chambres au décor contemporain conçu par l’architecte d’intérieur Thomas Vidalenc, qui a réussi à préserver l’esprit historique en utilisant le marbre et du mobilier en bois de rose; certaines chambres offrent une vue sur la tour Eiffel, les suites possèdent un salon et un balcon avec vue panoramique sur la ville, il existe aussi un appartement avec 2 toits-terrasses, une cuisine et une baignoire circulaire. Une salle de fitness un sauna, un hammam et des soins d’hydrothérapie sont à la disposition de la clientèle.

Please follow and like us:
0
fb-share-icon0
20
fb-share-icon20

Enjoy this blog? Please spread the word :)

RSS20
Follow by Email
Facebook0
Twitter20
YOUTUBE20
INSTAGRAM20
%d blogueurs aiment cette page :