Le Semi-Marathon de Paris de retour: les records de la course sont tombés

Vues : 7

Please follow and like us:

Après avoir été annulé au dernier moment le 29 février 2020, à la veille de la course, à cause de la pandémie de Covid, l’épreuve est de retour ce dimanche 5 septembre.

Avec 25.000 participants, au lieu de 40.000, et le pass sanitaire.

Pas question pour autant d’oublier les consignes sanitaires, puisqu’un pass sanitaire valide sera demandé à chacun des 25.000 coureurs attendus au départ de cette course de 21,0975 kilomètres. Près de deux fois moins que pour les précédentes éditions, où plus de 40.000 coureurs venus de toute la France et du monde entier s’étaient retrouvés à Paris.

Mais la grande nouveauté de cette 28e édition, c’est le nouveau parcours dévoilé au public. Même si l’Harmonie Mutuelle Semi de Paris prendra bien ses quartiers dans l’est de la capitale, le départ sera cette année donné sur l’Île Saint-Louis (Paris Centre) pour une arrivée prévue, rue de Lyon, juste après la place de la Bastille (11e).

Les records du semi-marathon de Paris qui dataient de 2012 a été battus par les Kenyans Moses Kibet et Betty Limpus. Après 18 mois d’absence pour cause de pandémie, les coureurs avaient des jambes.

Chez les hommes, l’épreuve a été remportée par le Kenyan Moses Kibet en 59’42”, battant au passage le record de l’épreuve de 2”, qui était détenu depuis 2012 par son compatriote Stanley Biwott. La victoire s’est jouée à deux, face à Hillary Kipkoech (59’44”). Justus Kangogo (1h01′) complète le podium. Le premier Français, Florian Carvalho, prend la 4e place en 1h01’05”.

Moses Kibet a parcouru la distance en 59′42′’ à la vitesse hallucinante de 21,21 km/h de moyenne ce qui correspond à un chrono de 2′49′’ au kilomètre.

Chez les femmes aussi, le record est tombé. La Kényane Betty Lempus est arrivée place de la Bastille 1h 05 ′46′’ après son départ. Là aussi, le précédent record féminin datait de 2012 et il était détenu par Pauline Njeri (Kenya) en 1h7′55′’. Lempus a devancé sa compatriote Jackline Chepngeno et la Française Mathilde Le Dantec arrivée troisième en 1h14′55 à la moyenne de 16,9km/h.

Le marathon de Paris rendez-vous le 17 octobre

Les 25.000 coureurs s’élanceront de l’île Saint-Louis, dans le cœur de Paris, et arriveront sur la place de la Bastille, après être passés par la bibliothèque François-Mitterrand, le bois de Vincennes, Bercy et la mairie. Un beau programme, sous un soleil qui devrait être assez généreux. Dans un peu plus d’un mois, le 17 octobre, c’est le marathon qui reprendra sa place dans les rues parisiennes. Tous les dossards ont déjà attribués, depuis mi-juillet.

Le retour à la normalité, donc, pour les runners. Mais pas encore partout. Si à Paris, les épreuves sont maintenues, ce n’est pas le cas par exemple à Prague. L’édition 2021 du marathon de la capitale tchèque, qui été prévue le 9 octobre, a été annulée en raison des restrictions sanitaires provoquées par la reprise de la pandémie de coronavirus.

Please follow and like us:

About the author

Enjoy this blog? Please spread the word :)

RSS
Follow by Email
YOUTUBE
INSTAGRAM
%d blogueurs aiment cette page :