Des militants de Greenpeace ont été arrêtés vendredi

Please follow and like us:

Des militants de Greenpeace ont été arrêtés vendredi, notamment après avoir recouvert la chaussée de la place de l’Etoile de peinture jaune. Deux d’entre eux se sont suspendus à l’Arc de Triomphe pour appeler François Hollande à plus d’énergies renouvelables.

Greenpeace est habituée des opérations coup de poing. Vendredi, deux militants de l’association écologiste se sont suspendus à l’Arc de triomphe, munis d’une petite banderole marquée d’un : “M. Hollande, renouvelez l’énergie”. Les pavés de la place de l’Etoile ont également été recouverts de peinture jaune.

Cette action, engagée en marge de la COP21 et débutée dans la matinée, a réuni environ 80 personnes, 50 au sol et 30 sur le célèbre monument parisien, selon Greenpeace. En début d’après-midi, la Préfecture de police a indiqué avoir procédé à “plusieurs interpellations” dans le monument et aualentours, sans toutefois en préciser le nombre.

Sur son compte twitter, l’association qui dénonce les atteintes à l’environnement, a posté une photo de l’Arc de triomphe avec ce message : “pour sauver le climat, renouvelons l’énergie ! Il faut 100% d’ENR avant 2050”.

“Sur l’Arc de Triomphe, on a un activiste suspendu. Ce symbole, c’est le symbole de l’avenir de la planète qui ne tient qu’à un fil aujourd’hui. On voit bien que François Hollande se présente en champion du climat mais il ne se décide pas à vraiment enclencher des mesures concrètes pour lutter contre le changement climatique en développant le renouvelable”, a-t-il ajouté.

La circulation a été coupée sur la place de l’Etoile et des forces de l’ordre étaient présentes, rapporte Europe 1. La Préfecture de police a indiqué avoir procédé à “plusieurs interpellations” dans le monument et autour, sans toutefois en préciser le nombre.

En plein état urgence, le fait de pouvoir déjouer les services de sécurité pose question.

Please follow and like us:

Enjoy this blog? Please spread the word :)

RSS
Follow by Email
YOUTUBE
INSTAGRAM
%d blogueurs aiment cette page :