L’ASM Romagnat de Fabrice Ribeyrolles en finale d’Elite 1 féminine : « C’est une vraie fierté, après 20 ans »

Vues : 2

Please follow and like us:
Pin Share

Les joueuses de l’ASM Romagnat Rugby sont de retour en demi-finales du championnat de France plus de 20 ans après leur dernière apparition concrétisant ainsi l’excellent travail de Fabrice Ribeyrolles.

L’ASM Romagnat s’est offert Montpellier, triple champion de France en titre, ce samedi, en demi-finale du championnat de France (20-16). La finale, dimanche prochain, opposera les Auvergnates à Blagnac.
Un exploit. Un immense exploit. L’ASM Romagnat a vraiment frappé fort, ce samedi, à Toulouse. Les Auvergnates ont tout simplement battu Montpellier, triple champion de France en titre (20-16), à l’issue d’une demi-finale pleine de rebondissements, enlevée parfois, intense jusqu’aux derniers instants.

La belle histoire se poursuit pour les partenaires de Gabriagues. L’ASM Romagnat est remontée en Elite 1 Féminine depuis cinq ans et se retrouve en finale du championnat de France. Une autre histoire et un autre défi attendent les Auvergnates, dimanche prochain, à Blagnac.

Une belle semaine en perspective pour une équipe de l’ASM qui apprend très vite. Face au septuple champion de France et sa cohorte de onze internationales, il n’a rien manqué à Tounesi et Coudert. Habitué depuis des années à disputer ces matchs couperet et de très haut niveau, Montpellier est tombé de haut et de son piédestal.

Les Auvergnates n’ont eu de cesse de mener la vie dure à des Héraultaises contenues sur les bases, bousculées dans les duels défensifs, marquées dans les zones de rucks également. Oui, Montpellier a davantage eu de possession durant le premier acte, mais l’utilisation de ces nombreuses munitions a laissé à désirer.

L’ASM Romagnat de Fabrice Ribeyrolles en finale d’Elite 1 féminine : « C’est une vraie fierté, après 20 ans »

L’ASM Romagnat a d’abord défendu, à l’image du retour décisif de Lazarko sur Banet. Une action de première importance et qui dit tout du match livré par les « jaunardes » qui ont joué Montpellier les yeux dans les yeux. Le pied d’Amédée d’un côté et celui de Trémoulière de l’autre ont donc alimenté le score jusqu’à cet éclair auvergnat dans les derniers instants du premier acte.

Les Auvergnates ont mis la main sur le match

Sans avoir l’air d’y toucher, mais avec clairvoyance et justesse, l’ASM Romagnat a commencé à faire basculer le match de son côté. L’excellent travail de Sgorbini a ainsi permis à Perraudin de donner une autre physionomie au score (13-6) et de mettre au passage un coup au moral à des Héraultaises un peu incrédules.

Le début des ennuis pour les partenaires de N’Diaye qui cèdent une seconde fois sur un ballon porté conclu par Thomas (20-9, 51e). L’ASM Romagnat a mis la main sur le match, mais les dix dernières minutes seront bien longues face à un adversaire révolté et capable de lui souffler sa place jusqu’au bout (20-16).

Avec l’énergie du désespoir et cette volonté de ne plus céder le moindre mètre de terrain, les Auvergnates défendent avec férocité leur victoire et leur place en finale.

La fiche technique :

  • TOULOUSE (Stade Ernest-Wallon). L’ASM Romagnat bat Montpellier 20-16 (mi-temps : 13-6). Temps chaud. Arbitres, Mme Domenjo (Île-de-France) assistée de Mmes Roelandt et Desriaux.
    Les points. ASM Romagnat : deux essais de Perraudin (40e), Thomas (51e) ; deux transformations et deux pénalités de Trémoulière (18e, 40e).
  • Montpellier : un essai de Baccichet (73e) ; une transformation de Peyronnet et trois pénalités d’Amédée (10e, 35e, 45e).
    Exclusion temporaire. Montpellier : Bujard (80e).

ASM Romagnat. Trémoulière ; Perraudin, Pignot, Gincourt, Guermit ; (o.) Coudert, (m.) Gaucher ; Sgorbini, Gabriagues (cap), Chèze ; Tounesi, Shelford ; Ferrari, Lazarko, Prat.
Sont entrées : Thomas, Roux, Pellegris, Vidal, Toure, Menanteau, Ribeyrolles, Ferrari.

Montpellier. Boujard ; Banet, Ménager M., Peyronnet, Baccichet ; (o) Amédée, (m.) Troncy ; Gros, N’Diaye (cap.), Touye ; Tchouta, Combebias ; Bernadou, Sochat, Ait Lahbib.
Sont entrées : Mignot, Temimi, Roue, Chazalette, Pegot, Lenoir, Béranger, Kehiha.

Please follow and like us:
Pin Share

About the author

Enjoy this blog? Please spread the word :)

RSS
Follow by Email
YOUTUBE
INSTAGRAM
%d blogueurs aiment cette page :