Retour au second empire au château de Rochemontès

Vues : 5

Please follow and like us:

Le 6 juin dernier, le domaine de Rochemontès a permis de remonter au Second Empire, dans le cadre de des « Rendez-vous aux Jardins. Robes à crinoline, valse, Offenbach, voyages en ballon, promenades en calèche étaient au programme …

« Les Rendez-vous aux Jardins »

Tous les ans depuis 2003, le  Ministère de la Culture et de la Communication organise une manifestation sur le thème des jardins, en partenariat avec le Comité des parcs et jardins. Cet événement national fait connaître au public notre patrimoine « jardin » et la place de la création dans ce domaine. Moyen de valoriser la richesse et la variété des parcs et jardins en France et en Europe, elle favorise les échanges entre les acteurs du jardin (propriétaires, jardiniers, horticulteurs, paysagistes…) et le public, néophyte et amateur éclairé. Elle sensibilise les visiteurs aux nombreuses actions mises en œuvre pour faire connaître, conserver, restaurer, créer des jardins, transmettre des savoir-faire et former des jardiniers et des jardiniers d’art.

Pour cette 18ème édition, du 4 au 6 juin, le thème choisi était: « La transmission des savoirs ». Lors du premier week-end de juin, comme à l’accoutumée, les visiteurs ont pu découvrir la richesse des parcs du pays. La rencontre des différents acteurs du jardin (botanistes, jardiniers, paysagistes, etc.) permet de partager et échanger les savoir-faire jardiniers, horticoles, paysagistes ou même hydrauliques.

L’édition 2021 des « Rendez-vous aux jardins » a ouvert 215 parcs et jardins au grand public. Elle a  proposé 39 jardins remarquables, 39 ouvertures exceptionnelles, 30 premières ouvertures, 95 sites ouverts toute l’année ou en saison, 67 ouvertures aux scolaires, 12 circuits et animations, 5 maisons des illustres, 20 villes ou pays d’art et d’histoire. Visites, spectacles, ateliers et lectures étaient au programme durant 3 jours. Chacun pouvait organiser sa visite grâce à un guide numérique illustré de 188 pages.

Le Domaine de Rochemontès

Situé à une quinzaine de kilomètres de Toulouse, le domaine de Rochemontès surplombe la Garonne. Cet ensemble architectural appartient depuis plus de trois siècles à la même famille. Catherine de Lombrail, petite fille de Pierre-Paul Riquet, célèbre constructeur du Canal des deux mers, épousa en 1684 Gabriel-Amable du Bourg, parlementaire toulousain.

Classé au titre des Monuments historiques, le domaine de Rochemontès est constitué d’un ensemble de bâtiments datant du XVIIè (château)  et XVIIIè (orangerie), entouré d’un parc à la française de 9 hectares. Il se compose de la manière suivante:

  • Le château, de  style Louis XIII régional, domine la Garonne avec ses 4 tours en brique. On y découvre  une terrasse agencée en parterre à la française devant la façade, réaménagée au XIXème siècle..
  • L’orangerie, bâtie au XVIIIè siècle était une construction de prestige. Elle abritait, l’hiver, les orangers. On pouvait se promener dans ses serres . Bien fermées de châssis pendant l’hiver, on se promenait dans ses serres (orangeries), comme dans une galerie. Ses 7 portes fenêtres ouvrent sur un espace vert fleuri et une allée bordée d’arbres fruitiers.
  • Le parc est accessible par 2 allées (une de platanes et une de micocouliers). Elles mènent directement sur la terrasse et vers la Garonne et non vers le château. Dessiné par Le Nôtre, ce parc à la « Française » s’étend ensuite perpendiculairement à l’axe des allées en s’alignant sur la Garonne. Ouverture au public seulement dans le cadre des « Journées aux Jardins », début juin.
  • La chapelle du château.
  • La cerisaie. Aménagée pour les enfants, elle compte 2 salles.

Le domaine accueille des séminaires et des mariages. Il organise des visites scolaires et participe aux « Journées aux Jardins ».

Une Journée au Second Empire

Dans le cadre des « Rendez-vous aux Jardins », l’association Historia Tempori a organisé un retour au Second Empire. Cette association de passionnés de costumes du sud-ouest de la France, permet de s’évader le temps d’une danse, d’une animation, d’une reconstitution. Chaque événement se rapporte à une période spécifique (Renaissance, 1er Empire, Années Folles, Années 50, etc…

Née en 2017, l’association s’est d’abord produite lors de journées culturelles. Il y a eu ensuite des défilés de mode historique, des commémorations, ou des animations dans les  musées…

Cette année, elle a choisi le domaine de Rochemontès pour évoquer le Second Empire. pouvait y voir évoluer des dizaines de personnages costumés sur la terrasse du château  ou dans les allées du parc, au milieu des arbres centenaires.

Cette manifestation est idéale pour les enfants: Promenades en calèche, récital lyrique, musique et danse de l’époque (valses et quadrilles français) et le gonflage d’une montgolfière.

Des récits du Second Empire accompagnent la visite guidée. Un atelier floral et un défilé de mode historique l’agrémentent. Le premier concert (chant, piano et violon) proposait des oeuvres de Bizet, Offenbach, Fauré et Delibes. Rossini, Gounod, Waldteufel, Offenbach, Franck et Massenet composaient le programme de 18h.

Pour se restaurer et se reposer, il y avait possibilité de pique-niquer dans le parc. Un marché gourmand et artisanal offrait des produits à déguster dont des spécialités cuites au four à pain.

Please follow and like us:

About the author

Enjoy this blog? Please spread the word :)

RSS
Follow by Email
YOUTUBE
INSTAGRAM
%d blogueurs aiment cette page :