Anne Hidalgo et Laeticia Hallyday, ont rendu hommage à l’artiste devant une centaine de personnes

Vues : 6

Mardi matin, l’esplanade Johnny Hallyday a été inaugurée dans le quartier de Bercy à Paris. Une sculpture dédiée au chanteur a été dévoilée à cette occasion.

Les cinq derniers musiciens de Johnny, dont Yarol Poupaud et Yvan Cassar ont donné un mini-concert avant d’être rejoints par une centaine de bikers.

La journée d’hommage à Johnny Hallyday a démarré mardi matin à Paris, entre deux averses, quatre ans après la disparition du chanteur.
Dont l’inauguration de l’Esplanade Johnny, sur le vaste parvis devant Bercy, avec une plaque dévoilée en présence de Laeticia Hallyday, sa veuve, et d’Anne Hidalgo, maire de Paris.

C’est une journée placée sous le signe de l’émotion pour tous les fans de Johnny Hallyday. Ce mardi 14 septembre, la maire de Paris, Anne Hidalgo et la veuve du chanteur, Laeticia, ont inauguré l’esplanade Johnny Hallyday devant l’AccorHotels Arena, où trône désormais une statue du Taulier. De nombreux bikers étaient également présents pour célébrer cette journée d’hommage, qui se terminera avec un concert “Johnny Hallyday que je t’aime”, dans la salle parisienne devant près de 10 000 spectateurs.

Laeticia Hallyday a tenu à remercier les nombreux admirateurs du chanteur présents sur place : « Merci d’être là aujourd’hui. Je reconnais tellement de visages. C’est très émouvant. La liberté d’être, la liberté de vivre, la liberté de penser. En honorant la mémoire de Johnny, c’est à cette liberté aussi que nous rendons hommage aujourd’hui. »

« Le 5 décembre prochain, cela fera déjà quatre années que Johnny veille sur nous. Pour que Johnny puisse enfin nous réunir autour de lui, de sa mémoire, et de sa musique. […] C’est le sens de cette cérémonie : ancrer pour toujours dans le sol de Paris la trace de son séjour parmi nous », a-t-elle également expliqué. La maire de Paris, Anne Hidalgo, s’est ensuite exprimée, en soulignant la relation fusionnelle qu’entretenait Johnny Hallyday avec la capitale : « Entre Johnny et Paris, c’était une belle histoire d’amour. » « Johnny est un artiste à part, qui n’a cessé de se réinventer. C’est l’idole des jeunes qui est devenue l’idole d’une génération », a souligné l’édile. C’est elle également qui a lu quelques mots d’hommage que lui avait adressés Laura Smet, la fille du chanteur, qui n’a pas souhaité participer à l’événement.

La sculpture du plasticien Bertrand Lavier intitulée Quelque chose de …, en allusion au célèbre tube de “l’idole des jeunes”, a été dévoilée mardi 14 septembre sous une pluie battante, sur l’esplanade Johnny Hallyday inaugurée peu auparavant en face de l’AccorHotel Arena de Bercy (Paris 12e). C’est une oeuvre de 6 mètres de haut dédiée à Johnny Hallyday. La sculpture représente un mât en forme de manche de guitare, avec au sommet une Harley Davidson ayant appartenu à Johnny.

Surplombée par le Johnny’s bar, l’esplanade est empreinte du souvenir du chanteur et de la centaine de concerts qu’il a donné à l’Accor Hotels Arena.

“C’est une charge émotionnelle très forte d’arriver au bout de ce rêve pour créer un lieu de recueillement ancré à Paris pour les fans qui ne peuvent pas se rendre à Saint- Barth”, a déclaré Laeticia.”

Line Renaud a remercié sur Twitter la Mairie de Paris, à l’initiative de cette inauguration de cette esplanade « située là où tu as tellement triomphé ». « Pour moi, Johnny, tu n’es jamais parti. Tu es toujours dans mon cœur, tu es là. […] Je te vois, je t’imagine sur scène. Tu étais un géant », a affirmé l’actrice.

Laeticia Hallyday, a invité de nombreux artistes, dont Florent Pagny, Calogero, Julien Doré, Patrick Bruel, Catherine Ringer, Louis Bertignac, Gaëtan Roussel et Patrick Fiori, qui reprendront des hits du “taulier”, pour finir la jornnée d’hommage à Jonny.

%d blogueurs aiment cette page :