Portrait du PSG, club finaliste de la Ligue des Champions

Please follow and like us:

Dimanche 23 août, la capitale du Portugal accueille la finale de la Ligue des Champions, la plus grande coupe de football de l’UEFA. Elle opposera à Lisbonne, le Bayern de Munich, quintuple lauréat au PSG, club de la capitale française.

Le PSG est le 5ème club français à atteindre la finale de la plus prestigieuse des coupes d’Europe après Reims (1956 et 1959), St-Etienne (1976), Marseille (1991 et 1993) et Monaco (2004).

Le match aura lieu à huis clos  au Stade de la Luz de Lisbonne mais en présence de la Maire de Paris, Anne Hidalgo, du Président de la FFF, Noel Le Graet et de la ministre des sports française, Roxana Maracineanu. Toutefois, le Président français Emmanuel Macron et la chancelière allemande Angela Merkel seront devant le petit écran comme ils l’ont annoncé lors de la conférence de presse  au Fort de Brégançon tout en conseillant aux supporters d’en faire autant. Certains d’entre eux ont tout de même fait le déplacement au Portugalune trentaine s’étaient réunis à l’entrée de l‘hôtel des joueurs.

Afin de respecter au mieux les mesures sanitaires, il n’y aura pas de Fan Zone à Paris mais les supporters pourront se réunir dans un café ou à la maison puis sur les Champs-Elysées en cas de victoire. Une retransmission sur écran géant aura lieu au Parc des Princes où 5 000 supporters (abonnés, jeunes des quartiers défavorisés et quelques VIP) sont invités par le club parisien. La Préfecture a de son côté pris les mesures nécessaires pour éviter les débordements comme mardi dernier lors de la victoire contre Leipzig (3-0) où des milliers de personnes se sont rassemblées sur les Champs-Elysées, 37 ont été interpellées27 déférées suite au saccage de boutiques de luxe, avenue Georges V. Pour la finale, 17 stations de métro avoisinant le quartier sont fermées et un effectif total de 3.000 membres des forces de l’ordre sera mobilisé pour la “sécurisation” des “commerces et établissements” de l’avenue. Par ailleurs, tout rassemblement sera interdit 2 heures après le match. L’épidémie de Covid-19 faisant un rebond, le dispositif sanitaire est renforcé dans le périmètre pour la soirée avec port du masque,mise en place de points de prévention et 20 000 masques distribués, verbalisation en cas de non respect des règles. Pour cette finale inédite, les supporters se sont donnés un rendez-vous immanquable où ils ont transmis leur passion de père en fils dans le but de la victoire.

Qui est le PSG qui a fêté ses 50 ans le 12 août dernier?

Le Paris Saint-Germain Football Club est fondé le 12 août 1970. Il naît de la fusion du Stade saint-germanois (club de la ville de Saint-Germain-en-Laye) et du Paris Football Club et évolue en 2ème division. Dès sa première saison, il termine champion de France et accède à l’élite en 1971. Après avoir été relégué en D3 en 1972, il est promu en D2 l’année suivante où il est dirigé par le créateur Daniel Hechter, puis par Francis Borelli. 

Depuis sa fondation en 1970, le club parisien a connu 13 logos différents dont le premier a été conservé 2 ans, mettant en avant la devise de la Ville de Paris, “Fluctuat nec mergitur“avec un bateau voguant sur l’eau, la tour Eiffel, le berceau (retiré en 2013 ) et la fleur de lys apparaissent en 1972 .

C’est aussi en 1973 que le club joue son premier match officiel en D2 au Parc des Princes dont la rénovation  qui avait commencé en 1967 vient d’être terminée. Propriété de la Ville de Paris, il a été construit en 1897 et rénové plusieurs fois  dont la dernière fut pensée par Roger Taillebert pour y accueillir près de 50 000 spectateurs. Après sa montée en D1, le PSG en devient résident.

En 1983, le PSG  joue le premier quart de finale d’une coupe européenne contre les belges de Waterschei en Coupe des Vainqueurs de Coupes. En 50 ans d’histoire, il est le club le plus titré de France avec 42 trophées:

  • Ligue 1 : 9 (1986, 1994, 2013, 2014, 2015, 2017, 2018, 2019, 2020)
  • Ligue 2 : 1 (1971)
  • Coupe des Vainqueurs de Coupes : 1 (1996)
  • Coupe de France : 13 (1982, 1983, 1993, 1995, 1998, 2004, 2006, 2010, 2015, 2016, 2017, 2018, 2020)
  • Coupe de la Ligue : 9 (1995, 1998, 2008, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2020)
  • Trophée des Champions : 9 (1995, 1998, 2013, 2014, 2015, 2016, 2017, 2018, 2019)

De 1991 à 2006, après des difficultés financières du club, Canal + est le repreneur. Michel Denisot devient vice-président délégué du club, Pierre Lescure président de la SAOS, et Bernard Brochand président de l’Association Paris Saint-Germain.

En 2006, Canal+ revend le club à des fonds d’investissement américain (Colony Capital), français (Butler Capital Partners) et à une banque américaine (Morgan Stanley). Alain Cayzac est nommé président du club le 20 juin 2006.

En 2011, le fonds souverain Qatar Investment Authority rachète 70 % des parts du club via sa filiale Qatar Sports Investments (QSI).

En 1996, le club remporte une coupe d’Europe, la Coupe des Vainqueurs de Coupes qui se joue en matchs aller-retour. Il  s’impose 1-0 en éliminant le Rapid de Vienne sur un coup franc de Ngotty.

Dès la première édition  de la Coupe de la Ligue qui intègre tous les clubs français avec statut professionnel, lors de la saison 1995-1996, il remporte le trophée en battant le SC Bastia 2-0 avec des buts d’Alain Roche et de Raï. En 2020, le club possède le record  de victoires en Coupe de la Ligue avec 8 trophées ainsi que les succès de la première et dernière édition.
Autre satisfaction, 5  de ses joueurs ont été sacrés champions du monde: Raï, capitaine du club, remporte la Coupe du Monde en 1994 avec le BrésilRonaldinho en 2002 aussi avec la sélection brésilienne; Alphonse AréolaPresnel Kimpembe et Kylian Mbappé en 2018 avec la France en Russie.
Le PSG est le seul club à n’avoir jamais été relégué de la ligue 1, ce qui constitue un record  de 46 ans en France, malgré la saison 2007-2008 où le club a réussi à se sauver de la relégation à la 38e et dernière journée de championnat.
Cette année, pour ses 50 ans, le PSG joue la seconde demie-finale de la Ligue des Champion de son histoire, 25 ans après celle de 1995 où il s’était qualifié, renversant le FC Barcelone, entrainé par l’immense Johann Cruyff, mais ensuite inclinés contre l’AC Milan (0-3) aux portes de la finale.

 Depuis la finale perdue de Monaco en 2004, où tout le pays était monégasque face à Porto,  la France attendait d’être présente dans la plus prestigieuse des Coupes d’Europe de clubs. Le Bayern Munich, quintuple lauréat et grand favori de cette finale reste un adversaire difficile à battre. Pour l’occasion, tout le pays est uni derrière la capitale malgré la polémique éclatée à Marseille  interdisant de porter le maillot parisien dans la cité phocéenne mais la décision a été annulée ce dimanche suite à une conversation avec le chef d’état et le ministre de l’intérieur.

Avec la défaite de Paris (0-1) contre le Bayern (but marqué à la 59ème minute par Kingsley Coman pour le Bayern), le club de la capitale n’a pas décroché sa première étoile, n’égalant pas l’OM, seul club français vainqueur de la compétition en 1993. Le Bayern de Munich remporte pour la 6ème fois la Ligue des Champions.

Dans la nuit, 151 personnes, dont 49 mineurs, ont été placées en gardes à vue pour dégradations, violences ou jets de projectiles. Autour du Parc des Princes et de l’avenue des Champs-Élysées heurts ont opposé les forces de l’ordre et des groupes de jeunes pendant et après le match  .Des voitures ont été incendiées et des vitrines de magasin cassées. On note aussi 404 verbalisations pour non-respect du port obligatoire  du masque dans la zone.

Please follow and like us:

Enjoy this blog? Please spread the word :)

RSS
Follow by Email
YOUTUBE
INSTAGRAM
%d blogueurs aiment cette page :