Paris s’illumine malgré la pandémie

Vues : 26

Please follow and like us:
Pin Share

Cette année encore, Paris s’illumine pour les fêtes de fin d’année et les grands magasins affichent leurs couleurs de Noel.

Tous les ans, tradition oblige, les grands magasins se parent d’illuminations pour fêter Noël. Des saynètes animent les vitrines du Printemps Haussmann, des Galeries Lafayette, du BHV et du Bon Marché.  Depuis 1909, les grands magasins ont pour habitude de s’attacher de grands décorateurs pour réaliser une mise en scène de leurs vitrine et attirer les passants.

Malgré le contexte sanitaire, la fermeture des magasins non essentiels depuis le 30 octobre dernier, la décoration des vitrines n’a pas dérogé à la tradition préparée dès le mois d’août. En effet, chaque année, près de 150 personnes se mobilisent autour d’un thème différent.

Si les grands magasins sont fermés pour l’instant, leurs vitrines montrent malgré tout les festivités en attendant leur réouverture.

LE BON MARCHE

Le Bon Marché Rive Gauche a choisi le 31 octobre pour le lancement des festivités. Le grand magasin du 7ème arrondissement a choisi pour thème: “Rois des forêts enneigées”. C’est l’occasion de voir les 4 vitrines de la rue de Sèvres se transformer en cartes postales ludiques où trône le “Roi des forêts”, entouré de 4  familles de lapins qui évoluent autour de lui avec une chorégraphie différente. C’est ainsi que l’on retrouve: “Les lapins des airs”, “Les lapins des bois”, “Les lapins des mers” et “Les lapins des lumières”.

Un design moderne et contemporain anime chacune des vitrines, pleine de fantaisie, de rêve et d’émotion. Princesses et chevaliers apparaissent dans un décor de château pour une sélection de jouets issus du catalogue.

LE PRINTEMPS HAUSSMANN

Second à ouvrir les festivités,  le Printemps Haussmann a inauguré ses vitrines le 12 novembre sur le thème: “Partageons Noël”. Chaque année, le Printemps s’associe à un partenaire différent pour laisser s’exprimer les grandes marques (Longchamp, Fendi, Jimmy Choo, Louboutin, Canada Goose, Burberry ).

Chaque vitrine illustre une famille différente qui célèbre le jour de Noël. Les tableaux mélangent les styles, les morphologies et les origines des personnages qui se rencontrent pour célébrer ensemble la féérie de Noël.  On les retrouve aussi bien à la mer qu’à la montagne, dans un chalet, un jardin ou en forêt, sur l’eau ou sur la route ou même sur les toits.  Au total,  92 figurines composent les 9 familles et groupes qui célèbrent Noël.

Les familles Printania, Piedmarin, Polyphonie, Dujardin, Toutchuss, Dubois, Courandair, Deschamps et Millebornes font la fête au milieu des décors. Les 4 vitrines animées montrent 65 personnages miniatures vêtus de costumes réalisés à la main et sur-mesure, à partir de silhouettes au croisement de toutes les tendances, les accessoires ont été confectionnés à partir d’impressions en 3D.

Par ailleurs, 185 sapins de Noël sont installés dans et devant le Printemps Haussmann, pour un ensemble de 3.400 mètres de guirlandes lumineuses.

LE BHVMARAIS

“Buon Natale in Italia” est le thème de Noël au BHV Marais. Dès le 12 novembre 2020, les décorations sont  arrivées au magasin de la rue de Rivoli. Jeux de lumières laser , étoiles et vitrines colorées ont fait la part belle aux automates et marionnettes. Cette année, le cinéma éphémère offre des films italiens à voir gratuitement. Des ateliers sont ouverts pour réaliser sa déco de Noël, apprendre à cuisiner des biscuits italiens et des “surprises enchantées”. L’art de vivre à l’italienne vous enchantera avec Eataly Paris Marais, une sélection exclusive des meilleurs savoir-faire en gastronomie, artisanat et design.

LES GALERIES LAFAYETTE

Les Galeries Lafayette ont retenu le 18 novembre pour inaugurer leurs vitrines en comité restreint. Le thème cette année est “Voyage vers la Lune”, en référence au film éponyme. Petits et grands pourront ainsi voyager vers des contrées imaginaires  tout autour du monde en compagnie de Céleste, jeune exploratrice intrépide.

Le film de Noël est une production Netflix pour les fêtes de fin d’année. Il s’accompagnait d’une campagne promotionnelle avant sa sortie à partir du 23 octobre sur la plate-forme. Il raconte l’histoire de Fei-Fei, une  jeune fille déterminée, qui veut construire une fusée pour se rendre sur la Lune.

A partir du 26 octobre, on pouvait retrouver son univers dans un pop-up store à l’entrée du magasin Coupole et au 5ème étage. Le chef pâtissier français Cédric Grolet y présentera  le “Gâteau de la lune”, inspiré du film. La pâtisserie se décline en 3 saveurs: chocolat orange / coco citron poivre des cimes / cacahuète sésame noir.

Tous les bénéfices des ventes seront reversés à l’association Cékedubonheur, engagée pour apporter du bonheur dans les établissements de santé pédiatriques (ateliers, sorties, événements, sorties, rencontres de personnalités) mais également financer des projets d’aménagement au sein des services (aide au maintien du lien social, contribue, en partenariat avec le personnel médical et éducatif, à la lutte contre l’isolement lié au contexte difficile de l’hospitalisation).

Les vitrines dévoilent 11 tableaux (les étapes du voyage de Céleste à travers le monde). Les marionnettes en fil évoluent dans des décors tels que le voyage polaire, la forêt enchantée, l’escale de 1001 nuits ou la fête des lumières.

Enfin, comme chaque année, le grand sapin se tient sous la coupole, ses décorations racontent le dernier voyage de Céleste. Toutes les 30 minutes, les lumières s’éteignent pour laisser place à une animation sons et lumières.

Illumination des Champs Elysées

La mairie de Paris a choisi la date du 22 novembre pour le lancement des illuminations de la plus belle avenue du monde. Malgré la pandémie, le Comité des Champs Elysées en partenariat avec Ferrero, ont décidé de maintenir l’événement jusqu’au 6 janvier 2021, de 17h à 2h du matin. Toute la nuit les 24 et 31 décembre. Cette année, la chanteuse et actrice Louane était la marraine de l’édition 2020. La Maire de Paris, Anne Hidalgo et la Maire du 8ème arrondissement Jeanne d’Hauteserre ainsi que le président du Comité des Champs Elysées, Jean-Noël Reinhardt étaient à ses côtés.

L’an dernier, 70 000 personnes étaient présentes. Cette année, suite à la pandémie, le coup d’envoi était digital, pour la première fois en 40 ans d’existence. Le comité y a associé 15 000 personnes inscrites sur son site pour donner ce coup d’envoi inédit. Chacun a pu allumer une ampoule de chez lui, via une plateforme en ligne. Comme l’an dernier, le thème “Flamboyance” a fait briller de rouge la capitale.

Please follow and like us:
Pin Share

About the author

Enjoy this blog? Please spread the word :)

RSS
Follow by Email
YOUTUBE
INSTAGRAM
%d blogueurs aiment cette page :