ESTEBAN DE LA VEGA EXPOSE A L ATELIER CAPIFRANCE

Vues : 3

Le 14 décembre 2021, Esteban de la Vega inaugurait son exposition ” Color Shot”, à l’agence atelier CAPIFRANCE, 15 rue de Turin (75008) en présence de nombreux invités et amis.

Cette exposition fait suite à celle de la Villa Auteuil en juillet 2020 et à celle qu’il avait organisée dans son atelier “Le Jardin des Couleurs” en juillet 2021, lors d’un goûter “Emotion Painting”.

Lors de l’événement à l’agence-atelier CAPIFRANCE, notre “Emotion Painter” nous a emmenés dans son univers coloré où taches, spirales et objets de notre enfance se mêlent dans des tourbillons de couleurs. Des échantillons de toutes ses collections étaient présents et l’artiste n’a pas été avare d’explications les concernant.

Les collections d’Esteban de la Vega

Elles sont au nombre de 6

COLLECTION ROMANTIQUE où les projections de peintures symbolisent comme “des pétales de fleurs couchées sur un lit de fleurs”, sur un fond argenté par exemple. On retrouve la symbolique de la romance au travers de fleurs ou de coeurs, la sensualité, l’amour naissant …

COLLECTION ENFANTINE pour ne rien oublier le monde de l’enfance On y trouve principalement des gribouillis de tubes de peinture, équivalents à ceux que font les enfants et des personnages comme les “Play Mobil” (Chevalier Lancelot et Jack Parrow) ou Astérix le Gaulois. Il y a aussi la toile qui remet nos souvenirs au gout du jour avec des cassettes vidéo de l’époque comme “Orange mécanique” ou “Platini”.

COLLECTION GOURMANDE à l’image de cette toile qui fait penser à des macarons ,ou des pâtisseries qu’on a envie de manger. C’est “quelque-chose de très charnel, gourmand et acidulé” et” la gourmandise qu’on a en nous quand on est enfant”. “On ne peut pas résister!”.

COLLECTION INSPIRATION qui s’inspire d’un voyage dans l”espace ou dans les fonds marins. On y trouve un vinyle, petit clin d’oeil au chanteur Carlos.

COLLECTION ENERGETIQUE qui représente les “forces du mouvement et la vivacité des couleurs., tout ce qui “booste l’énergie”. On a des grands traits, du “fluo” et des tons iridescents. En regardant les toiles, “on a le sourire et ‘envie d’attaquer la journée du bon pied”.

COLLECTION STREET ou la révélation de l’énergie de la rue, C’est une collection exploratoire où l’artiste s’amuse “avec tout et n’importe quoi”. Elle repose sur des supports de récupération comme une portière de voiture, un jerrycan ou un coffre. Dans cette collection, se trouve le dernier né, “Arthur Fox” le renard, façon Origami et personnalisé par l’artiste. Il y a aussi “Couleur Buddah”, “Body’s, le chien Roméo et la pomme. Il ya aussi une toile qui “n’est pas du tout dans son style” puisqu’il utilise la technique du “pouring. Il s’agit d’utiliser de l’acrylique fluide que l’on verse au milieu d’une toile en la laissant former un cercle. La façon de verser permet d’obtenir différents résultats. Cet art abstrait est une accumulation de cellules d’écailles colorées sans utiliser de pinceau.

Esteban customise aussi des baskets “Air Force One”, selon vos goûts et sur commande.

Sa technique

Esteban utilise différentes sortes de peintures, de la bombe, de l’acrylique ou de la peinture à l’huile selon la technique ou la texture du tableau.
Toutes ses oeuvres symbolisent l’optimisme au travers des couleurs qu’il utilise. L’énergie, l’amour, le désir et la sensualité ressentis par Esteban ressortent dans chaque tableau. Dans chacun d’eux, on perçoit l’envie de partager ce ressenti. Dans chaque élément de ses collections, on retrouve” quelque-chose de positif à travers le mouvement”. Il “se sert des émotions comme un carburant de notre vie.

Sa dernière réalisation

Un beau cadeau de Noël qu’Esteban nous a offert avec une nouvelle toile qu’il vient de terminer dans la collection “Romantique” et bien sûr la commande d’Arthur Fox.

Quelques mots sur l’histoire d’Esteban de la Véga

Esteban de la Véga, de son vrai prénom Christophe a commencé à peindre il y a environ 6 ans. “Le Baiser de Rodin” a inspiré son imagination. Son métier est la finance, mais il développe parallèlement son goût pour la peinture. Autodidacte, il exprime ce qu’il ressent et pose sur la toile ce que le monde enfantin représente pour lui. “The One”, sa première oeuvre lui ouvre le chemin d’une longue série dans différents styles et thèmes.

Son nom d’artiste, Esteban de la Véga est issu d’un mélange d’un personnage de bande dessinée, Estéban, fils du soleil dans “Les Cités d’Or” et de Don Diégo de la Véga (Zorro). Pour lui, les 2 réunis représentent la lumière, l’enfance et la justice.

Le mot de la fin sera celui d’Esteban: “COLORE TA VIE, COLORE LE MONDE”.

%d blogueurs aiment cette page :