Exposition : Gallen-Kallela « Mythes et Nature »

Vues : 22

Artiste Finlandais, Akseli Gallen-Kallela (1865-1931), de son vrai nom Axel Gallén, est un peintre des plus illustres du début du XXe siècle. L’artiste explore une diversité de thèmes et de techniques développées dans de puissantes peintures qui fondent sa réputation. Depuis son enfance, il considère que l’ensemble de la nature de son pays est habitée par une présence invisible et sacrée ! La conception d’une nature animée lui inspire une vaste exploration de sujets de mythes nordiques qui se retrouvent intacts dans leur environnement originel.

Après avoir fréquenté l’école de dessin des beaux-arts d’Helsinki, Gallen-Kallela, a séjourné à trois reprises à Paris entre 1884 et 1889. Les Expositions Universelles et les Salons Parisiens provoquent une compétition entre artistes. Par le désir de se distinguer sur la scène artistique Internationale, la Finlande se différencie par ses innombrables lacs, ses paysages enneigés et ses vastes étendues de glace, qui en font sa particularité. L’artiste acquiert une stature Internationale et il est fait Chevalier de la Légion d’Honneur en France en 1902.

Entre inspiration et solitude Gallen-Kallela éprouve le besoin de partager son expérience. Il réalise son rêve d’avoir une “Maison-Atelier” qu’il baptise “Kalela”. Dans un paysage de silence, il en conçoit l’architecture et la décoration intérieure. C’est un lieu d’échange artistique et d’isolement, situé au nord d’Helsinki, dans une contrée peu habitée et difficile d’accès. Profondément attaché aux paysages qui l’entoure, le peintre réalise de nombreux motifs aux styles diverses.

Gallen-Kallela fait évoluer la pratique de son art afin de dépasser une représentation purement réaliste de la nature. Il s’intéresse à la gravure et réalise ses premières œuvres sur du bois de Finlande, entre modernité et art ancien. Sa première œuvre graphique s’appelle « La Mort et la Fleur » marquée par la disparition prématurée de sa fille. La jeune fille repose dans un décor illustré par le motif de la fleur à peine éclose et qui vient juste d’être coupée. Les plantes en Finlande sont habituellement peintes pour les traités d’études botaniques.

Exposition à découvrir jusqu’au 25 juillet 2022

Le Musée Jacquemart-André est ouvert 7 jours sur 7, de 10h à 18h. Nocturne les lundis jusqu’à 20h30 en période d’exposition.

https://www.musee-jacquemart-andre.com/

Musée Jacquemart-André

158 boulevard Haussmann

75008 Paris

%d blogueurs aiment cette page :