LE DERNIER TOUR DE PISTE DU “COW-BOY DE MALAKOFF”

Vues : 46

A quoi pense -t-on quand on parle de René Metge? La première réponse s’associe aux 24 heures du Mans, au rallyes Paris-Alger-Dakar, Paris-Moscou-Pékin ou Harricana.

Afin d’immortaliser ses aventures, celui que l’on surnomme “Le cow-boy de Malakoff offre ses souvenirs dans le livre qu’il a co-écrit avec Gilles David, “René Metge, Pilote de 7 à 77 ans”.

Pour débuter une tournée de dédicaces, le concessionnaire “Range Rover -Arc de Triomphe Automobile” a accueilli les co-auteurs pour une première dédicace le 24 février dernier en présence d’un parterre d’invités prestigieux dont le pilote Jacky Icks qui a préfacé l’ouvrage.

Parmi les invités présents, de nombreux anciens de Paris-Alger-Dakar parmi lesquels on reconnaissait Evelyne Délhiat (Dakar 1984 avec Marianne Hoepfner sur Fiat Panda 4×4 #206); Patrick Chapuis (L’Equipe); Eric Marchin (Camel); Philippe Vassard; Etienne Smulevici; Jean-Pierre Gosselin; Dominique Gabel et Monique Grazi de Lada Poch; Diane Thierry Mieg, ex- épouse de Thierry Sabine; Bernard Darniche ainsi que les premières des Paris-Alger-Dakar comme Nicole Maitrot, Martine Rénier et Marie-Odile Desvignes.

Côté véhicules, nous avons pu retrouver avec joie la R12 Gordini #2 (Coupe de France 1972); le Range Rover VSD #212 (Paris-Alger-Dakar 1981); le Nissan Dessoude #245 de René Metge et Johnny Hallyday (Dakar 2002).

Qui est René Metge?

René Metge est né en octobre 1941 à Montrouge. Il y grandit avec ses amis dont Michel Colucci (Coluche), partageant avec lui sa passion pour la moto. Il épousera sa soeur avec qui il fondera sa famille.

Alors qu’il n’a que 7 ans, René Metge fait ses premières armes de pilote sur la Bugatti de son père.

A l’école Diderot à Paris dans le quartier de Belleville (75019), il devient mécanicien de précision en emboutissage. Son premier patron, Lucien Forestier le forme à la compétition sur moto Derbi 50 CC. et lui cède son garage que René appelera “Autorama 92 Malakoff- Range Rover.”

Après de bons résultats, les Etablissements Colin Renault à Montrouge qui cherchaient un pilote pour faire le Championnat de France sur R12 Gordini, le repère. En 1972, il remporte la Coupe de France puis participe à différentes épreuves avec Austin, Mini Cooper’s, Triumph Dolomite en compagnie de Jean-Louis Trintignant, Rover 3500 et Porsche. Il rejoint ainsi les grands pilotes de Formule France Europe comme René Arnoux, Didier Pironi ou Patrick Tambay.

Les rallyes

De l’asphalte à la piste de sable, il n’y a qu’un pas, plutôt une roue! Avec l’aide de Land Rover, il se lance sur la plus dure épreuve du monde, Abidjan-Nice de Jean-Claude Bertrand sur une Range Rover, puis sur le Paris-Alger-Dakar de Thierry Sabine, d’abord sur un camion puis sur Range Rover et même en Dangel en tant qu’ambulancier.

Sa première victoire a lieu en 1981 avec Bernard Giroux sur le Paris-Alger-Dakar avec le Range Rover VSD #212. A la suite de cela, la firme Porsche Stutgartt le contacte grâce à Jacky Icks. C’est ainsi qu’il devient pilote d’usine sur le Paris-Alger-Dakar. Il sera au volant d’une Porsche 911 4×4 Rothmans et gagnera en 84 et 86 avec Dominique Lemoyne. Il remportera cette épreuve 3 fois, une fois au volant d’une Range Rover puis 2 fois sur Porsche.

1986 sera aussi une année riche en participations. On le retrouve Champion de France et d’Europe Supertourisme sur BMW, vainqueur de la”Rose des Sables” avec Thierry de Moncorgé sur Buggy- Porsche et titulaire du Trophée Tourist BMW CSI avec Michel Trollé et Fabien Giroix.. Il participe aux 24 heures du Mans en tant que pilote officiel Porsche 961 avec Ballot-Léna. Il prend part aussi aux 500 kms de Hokenheim; au GP Brn BMW CS; au GP du Nürburgring BMW CSI; aux 24h de Spa, au GP de Nogaro

Après la disparition tragique de Thierry Sabine en 1986, René Metge prend la direction de course du Paris-Alger-Dakar en 1987, pendant 2 ans.

Grâce à cette expérience, il organise de 1990 à 1992, Harricana, le raid de motos-neige dans le grand nord canadien. Devenu organisateur de rallye, il crée le Paris-Moscou-Pékin en 1991, annulé et reporté à 1992. Cette épreuve a été imaginée pour rapprocher les hommes et les cultures.

Pilote Paris- Dakar, il y participe sur un camion Perlini en 1993. Entre 1995 et 2001, c’est en tant qu’organisateur du Rallye Master Rallye qu’on le retrouve.

A partir de 2002, René Metge officie comme copilote de personnalités Tout d’a bord auprès de Johnny Halliday sur Nissan X-Trail Dessoude; avec sa fille Elodie en 2003 sur Mercedes LM 403, puis Bernard Chevalier, l’année suivante sur Nissan Dessoude ainsi qu’en 2007, auprès d’Yvan Muller.

D’autres rallyes verront le jour grâce à ce grand homme: “La Transorientale (Paris-St Pétersbourg-Pékin en 2008; le rallye Africa Race de Jean-Louis Schlesser où il est directeur de course; le rallye Raid Turkmen Desert Race au Turkménistan, qu’il co-organise avec Jean-Louis et Anthony Schlesser.

24 heures du Mans

Toujours en coopération avec Porsche, il participe pour la première fois aux 24 heures du Mans en1977 avec Anny-Charlotte Verney et Dany Snobeck sur Porsche 911 Carrera. Au total, il compte 6 participations dont celle de 1987, où il décroche le record de vitesse sur la ligne des Hunaudières à 382 km/h sur la Porsche usine 961 #203. L’équipe court sous le pavillon allemand, elle est formée de René Metge (France), Claude Haldi (Suisse) et Kees Nierop (Canada).

Concernant les 24 heures du Mans Camion, créés en 1981 sur le circuit Bugatti, il remporte l’épreuve en 1983 sur Camion Man.

Ses amis et co-équipiers

La liste de ceux qui ont croisé sa route lors de courses, de rallyes ou dans la vie est longue. Mentor, confident ou co-équipier il était l’ami de nombreux pilotes qui ont partagé ses aventures mais aussi de stars qui ont fait les rallyes comme Johnny Hallyday, Claude Brasseur, Evelyne Délhiat, Daniel Balavoine, Rémy Julienne, Hubert Auriol, Cyril Neveu, Henri Pescarolo, Alain Prost, Ari Vatanen, Gérard Holz, Jean-Claude Boutier et bien d’autres.

Un livre pour les amateurs de sport automobile

“René Metge, pilote de 7 à 77 ans” est un livre qui nous apprend à connaître un homme passionné de sports mécaniques, un aventurier qui débuta mécanicien pour terminer organisateur de rallye en passant par manager d’écurie et copilote. Un récit attendrissant, illustré d’une centaine de photos où on découvre au fil des pages, un père de famille, un ami fidèle qui malgré sa carrière de légende, sait rester modeste. C’est aussi la vie des paddocks et des bivouac où il fut l’ami, le confident ou mentor pour ses co-èquipiers, ce qui révèle pas mal d’anecdotes.

Cette autobiographie est sortie le 1er mars, en vente à la FNAC, en librairie, sur Amazon et chez LVEditions.

René Metge et Gilles David seront présents au salon Retro mobile, porte de Versailles à Paris (75015) le 16 mars, stand AMV à 18h.

%d blogueurs aiment cette page :