1er Octobre: La Chine a fêté son 71ème anniversaire

Please follow and like us:

La Fête Nationale

La Fête nationale chinoise tombe le 1er octobre. Elle commémore la naissance de la République Populaire de Chine. Cette journée fériée est le début d’une semaine de vacances dans tout le pays. C’est l’occasion de faire du tourisme “rouge” ou de rendre visite à la famille.

Les semaines d’or

En Chine, le gouvernement accorde 2 semaines  annuelles de congés depuis 2000. Ce sont les “semaines d’or”(黄金周) . Elles se prennent pour le Festival de Printemps à la nouvelle année, le 1er mai  ou pour la fête nationale.

Durant ces semaines, les salariés bénéficient de 7 jours continus de vacances (3 jours de congés payés et les week-end).Les premières “semaines d’or” ont eu lieu lors de la fête nationale en 1999. Elles étaient destinées à promouvoir le tourisme en Chine, augmenter le niveau de vie et permettre aux travailleurs de rendre visite à leurs familles qui habitent loin. En effet, beaucoup de travailleurs migrent de l’intérieur de la Chine vers les provinces maritimes plus prospères.

Les festivités

Tous les ans des festivités ont lieu pour commémorer la fête nationale. Des concerts sont organisés et des feux d’artifice sont tirés. Les monuments, les ponts et les routes arborent le drapeau national dans toutes les villes du pays. Dans la capitale, les gens viennent de partout pour assister au défilé militaire après le discours du président Xi Jinping.

2020, l’année du “double 20” comme on l’appelle en Chine a été très difficile à cause du Covid-19. Malgré la crise économique, la vie a repris et la confiance est revenue grâce aux strictes mesures sanitaires imposées.

La victoire contre la Covid-19 et  l’importance de l’aide internationale avec  l’attribution de 50 millions de dollars d’aide à l’OMS ont marqué cette année. Le pays est à la base de l’envoi de 34 équipes d’experts médicaux dans 32 pays et la fourniture de 283 lots de fournitures anti-épidémiques à 150 pays et 4 organisations internationales.

Malgré les difficultés internes, la Chine a pu exporter 151,5 milliards de masques, 1,4 milliard de combinaisons de protection, 230 millions de lunettes de protection et 470 millions de kits de test vers les autres pays. A l’étranger, 4 vaccins sont passés en phase III, tandis qu’en Chine 9 sont en phase d’essais technique.

HISTOIRE DE LA REPUBLIQUE POPULAIRE DE CHINE

L’histoire de la Chine du XXème siècle commence après l’abdication de l’empereur Puyi. Voici les grandes dates:

  • 1912 :Proclamation de la République chinoise par Sun Yat-sen. Création du Guomindang (août) qui prend la succession de la Ligue jurée de Sun Yat-sen.
  •  Mai 1919: Manifestation étudiante à Pékin contre le traité de Versailles et l’influence japonaise en Chine.
  •  Juillet 1921: Fondation à Shanghai du Parti communiste chinois (P.C.C.), dirigé par Chen Duxiu.
  • 1927Répression par Tchiang Kai-chek (Jiang Jieshi) des communistes et syndicalistes révolutionnaires à Shanghai. Rupture du Front uni entre le P.C.C. et le Guomindang.
  • 1931: Invasion japonaise de la Mandchourie. Mao Zedong, président de la première République soviétique chinoise dans le Jiangxi
  • 1934-1935: La Longue Marche : les communistes du Jiangxi se réfugient dans le nord du Shaanxi, à Yanan. Mao Zedong devient le chef incontesté du P.C.C.
  • 1937:Deuxième Front uni entre le P.C.C. et le Guomindang (10 février). Début du conflit sino-japonais (7 juillet).
  • 1945: Capitulation japonaise le 15 août. Échec des négociations entre Mao Zedong et Tchiang Kai-chek pour former un gouvernement de coalition.
  • 21 septembre 1949: Celui qu’on appellera le “Grand Timonier”  fonde la République Populaire de Chine.Peu de temps après,  la première Conférence Consultative Politique du Peuple Chinois (CCPPC) décide de fixer la date de la fête nationale au premier jour du mois d’octobre. Installation des forces nationalistes sur l’Ile de Taiwan.

Le drapeau

Le drapeau rouge aux 5 étoiles est né le jour de la proclamation de la République Populaire en 1949. Il est choisi entre 4912 propositions , c’est celle de Weng Liansong qui a été retenue. Que représente-t-il?

La couleur rouge correspond à la révolution communiste. Elle est le symbole de la positivité, de la prospérité et de la chance. C’est celle des robes de mariées et de la décoration.

La couleur jaune est celle de la lumière qui éclaire le pays. Autrefois, elle représentait l’empereur, seul personne à pouvoir en porter.

Les 5 étoiles ont aussi un sens.  La plus grosse représente le parti communiste chinois. Les 4 plus petites qui l’entourent  représentent le peuple chinois uni autour du Parti unique.

Le développement économique

La guerre civile contre le Guomindang (1927-1949) a appauvri le pays. Dans les années 1950, le nouveau régime reconstruit le pays en supprimant les lois féodales (rupture du patriarcat, égalité des sexes…). La réforme agraire crée 300 millions de nouveaux propriétaires. Le premier plan quinquennal (1953-1957) basé sur le modèle soviétique de développement, impose la collectivisation des terres et privilégie l’essor de l’industrie lourde.

A partir de 1954, la population atteint plus de 600 millions d’habitants, le pays impose une politique de contrôle des naissances. A la même période, Liu Shaoqi lance le “Grand Bond en avant”. Le but est d’augmenter de façon significative la productivité de l’industrie et de l’agriculture en Chine. Malheureusement, après des débuts prometteurs, l’expérience se révélera un désastre à cause d’inondations et de la famine.  Cet échec, interférera sur la vie politique et affaiblira Mao Zédong. Ce dernier reconnaîtra sa responsabilité en 1962. D’ailleurs, il lance la révolution culturelle en 1966, limogant Liu Shaoqi et Deng Xiaoping sont écartés.

Les années après Mao

En 1976, la disparition  de Zhou Enlai (8 janvier) et Mao Zedong (9 septembre) marquera l’année. Chute de la “Bande des Quatre” (Jiang Qing veuve de Mao Zedong, Wang Hongwen, Yao Wenyuan et Zhang Chunqiao ). On les accusait d’être les instigateurs de la révolution culturelle, qui fit de nombreuses victimes et plongea la Chine dans le chaos de 1966 à 1976. Hua Guofeng est élu président du comité central du P.C.C..

En 1978,  Deng Xiaoping, remplace Hua Guofeng. Il engage une politique de réformes économiques (fin du collectivisme rural). Il meurt en 1997, année de la rétrocession par le Royaume-Uni de Hong Kong à la Chine.

En 1989, les Émeutes à Lhassa, 30 ans après l’insurrection de 1959 et la répression du mouvement étudiant réformiste place Tiananmen (4 juin). marqueront l’année.

Le 20 dernières années

Durant ces 20 dernières années, la Chine est devenue l’usine du monde ; elle s’est ouverte à l’économie de marché. Officiellement seconde nation économique et militaire du monde, elle ambitionne  de se hisser à la première place d’ci 10 ans. A ce jour, elle reste le premier exportateur de produits manufacturés.

Par ailleurs, Xi Jinping est à la tête du pays le plus peuplé de la planète, 1,4 milliard d’habitants (un humain sur cinq), depuis 2013. Projets et investissements sont donc à l’ordre du jour.

Les investissements et l’économie

Depuis son arrivée au pouvoir, le nombre des investissements a augmenté, passant de moins de 3 milliards de dollars en 2001 à plus de 280 en 2016, année record. On note toutefois une baisse depuis 3 ans, particulièrement cette année à cause du coronavirus.

Grâce au grand projet des “Nouvelles routes de la soie, ce nombre devrait tripler d’ici 10 ans. L’Afrique,  comporte 2 500 projets de développement, de travaux publics et de construction d’une valeur de 94 milliards de dollars dans 51 États.

Les 14 ports de commerces classés au top 20 que  la Chine possède (67% du Pirée (Grèce), 80% de Karachi au Pakistan)

La Chine a renoué avec la croissance depuis la fin du confinement. L’économie a progressé de 3,2 %, alors que l’économie française dévissait de 13,8 %, et l’américaine de 31,4 %. Les exportations chinoises ont augmenté de 11,6 % . Elle attire la majorité des investisseurs étrangers.  27 000 entreprises à capitaux étrangers ont été créées et les capitaux étrangers  ont augmenté de 6,9 %.

L’instruction

On ne comptait qu’1% de personnes illettrés en 2018 . Au niveau universitaire, la Chine est classée de la 38e à la première place dans 3 disciplines : mathématiques, sciences et compréhension de l’écrit. C’est aussi le pays qui a formé le plus de chercheurs depuis 20 ans, permettant le dépôt de plus de 130 brevets. La Chine est dans le peloton de tête pour les dépôts de brevets et le nombre de chercheurs affectés au domaine de la recherche.

Les nouvelles technologies.

-D’ici la fin 2020, l’intelligence artificielle sera présente dans les rues avec 650 millions de caméras installées dans tout le pays.

-Le pays compte de nombreux gratte-ciel. La ville de Shanghai est la première à franchir le cap des 1 000 dont  la Shanghai Tower ( 3ème du monde avec 632 mètres).

-Huawei est devenu le numéro 2 mondial des ventes de smartphones devant Apple et domine le marché d’équipements de la future 5G.  Avec 46 000 stations, Shenzhen est la première ville 5G du monde. D’ici la fin de l’année, 500 000 stations seront déployées. Suite à l’augmentation du nombre d’abonnement durant la dernière décennie, on compte aujourd’hui 104 abonnements téléphoniques pour 100 habitants. Le plus grand réseau haut-débit se trouve en Chine.

Dans le domaine spatial, le pays a effectué le plus grand nombre de lancements spatiaux au monde pendant deux années d’affilée. La première mission d’exploration martienne, la sonde Tianwen-1 est une réussite. Le dernier satellite du système de navigation Beidou a été lancé avec succès. La Chine est désormais l’un des quatre principaux fournisseurs du système mondial de navigation par satellite.

-L’armée est un des postes les plus importants pour la Chine. Le pays possède des drones, des missiles hypersoniques, des bombardiers et comptera 2 porte-avions en 2021. Puissance nucléaire, la Chine possède plus de 2 millions de soldats.

Lutte contre la pollution

Dans la dernière décennie, les émissions de gaz à effet de serre ont augmenté de plus de 50%. Avec  10,2 milliards de tonnes (le double des États-Unis, deuxième), elle devance les USA  en émettant 28% des émissions mondiales. Ce résultat provient du nombre de véhicules multiplié par 12 en 21 ans et le charbon assure 40% de l’approvisionnement énergétique.

Afin de pouvoir  obtenir une rapide baisse significative, le gouvernement présente un grand plan énergies renouvelables 2040 . Dans cet objectif, la vente des véhicules électriques a bondi (12% par an)grâce à une subvention à hauteur de 8 500 euros par “ménage  loyal et responsable”. L’État a investi plus de 60 milliards d’euros dans cette industrie depuis dix ans.

Autre cheval de bataille, le TGV chinois qui représente 2/3 des lignes à grande vitesse de la planète.  Le plan décennal en prévoit 45 000 en 2030. D’ici la fin de l’année, la longueur des chemins de fer atteindra 146 000 kilomètres.

La lutte contre pauvreté extrême

Le principal objectif du pays est l’éradication de la pauvreté absolue et l’édification intégrale d’une société de moyenne aisance. Pour les plus démunis, l’ accès  à l’eau potable, La rénovation des maisons délabrées de plus de 7 millions de foyers ruraux et le relogement de près de 10 millions d’habitants.

Les Droits de l’homme

L’Empire du Milieu  est souvent montré du doigt pour l’application des droits de l’homme. Désormais, il s’applique à faire des efforts afin d’améliorer son image à l’étranger.

Les relations avec l’Amérique 

Depuis quelques temps, des incidents  ont éclaté entre les 2 pays. A l’opposé de la Chine qui prône le mutilatéralisme, les Etats-Unis se tourne de pus en plus vers l’unilatéralisme en se retirant de traités et d’organisations internationales). Economiquement, on se dirige vers une “guerre froide” avec des barrières protectionnistes comme la hausse des droits de douane ou tout ce qui concerne la 5G. La guerre économique entre les 2 géants est devenue une menace mondiale.

Please follow and like us:

About the author

Laisser un commentaire

Enjoy this blog? Please spread the word :)

RSS
Follow by Email
YOUTUBE
INSTAGRAM